Jean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, exprime sa satisfaction après le nouveau succès d’un tir d’évaluation des forces (TEF) du système d’arme « Rafale / Missile air sol de moyenne portée amélioré (ASMPA) », opération représentative d’une mission réelle de dissuasion nucléaire.

Il adresse ses vives félicitations à l’ensemble des femmes et des hommes des Forces aériennes stratégiques (FAS), de la Direction générale de l’armement (DGA) et des entreprises qui ont oeuvré à sa réussite.

Jeudi 11 juin 2015, un équipage de l’Escadron de chasse 01.091 «Gascogne» a décollé de la Base aérienne 113 de Saint-Dizier pour une mission de plus de quatre heures qui a rassemblé toutes les phases caractéristiques d’une mission de dissuasion aérienne : ravitaillements successifs par un C135 du Groupe de ravitaillement en vol 02/091 «Bretagne», pénétration en basse altitude, suivi de terrain et tir de précision d’un missile ASMPA (sans charge nucléaire) sur sa cible au Centre d’essais de missiles de la Direction générale de l’armement (DGA) à Biscarrosse.

Planifiés de longue date, à échéances régulières, les tirs d’évaluation des forces constituent une démonstration de la fiabilité d’un système d’armes en amélioration constante. Ce succès renforce la crédibilité technico-opérationnelle de la dissuasion dont la permanence est assurée depuis plus de cinquante ans.

Rafale ASMPA - 4