9 avril 1241 : bataille de Legnica (actuelle Pologne).

L’armée du duc polonais, Henri II le pieux, est écrasée par les Mongols d’Orda et Batu. Ceux-ci n’exploitent cependant pas leur victoire puisque leur action n’est en fait qu’une couverture au Nord pour protéger la conquête de la Hongrie plus au Sud.


9 avril 1865 : reddition sudiste (Appomattox – Virginie –Etats-Unis).

Le général Robert Lee (Etats confédérés) signe l’acte de reddition que lui présente le général Ulysses Grant (Etats de l’Union). C’est la fin de la guerre de Sécession. 


9 avril 1917 : bataille de la crête de Vimy (Pas de Calais).

Conçue initialement comme une diversion à l’attaque française prévue dans la région de Reims, la bataille de Vimy est une victoire canadienne inattendue et nette contre la 6ème armée allemande de Falkenhausen. 15 000 Canadiens percent le front après trois jours de combats, déplorant plus de 3 000 morts et 7 000 blessés. Vimy est devenu un des événements fondateurs du Canada moderne. 

Vimy


9 avril 1918 : bataille de la Lys (Ypres – Flandres belges).

Cherchant à vaincre avant l’arrivée des troupes américaines sur le front, le général Ludendorff lance une série d’attaques, appelées aujourd’hui offensive du Printemps 1918. L’opération Georgette s’inscrit dans ce contexte et voit la 2ème division du corps expéditionnaire portugais se faire écraser par l’assaut allemand. 

Bataille de la Lys


9 avril 1942 : chute de Bataan (Philippines).

Les Japonais conquièrent la province de Bataan sur l’ile de Luçon après plus de 3 mois de combats. Après la bataille, une marche forcée vers le camp d’internement coûte la vie à environ 6 à 11 000 prisonniers américano-philippins. On estime à au moins 20 000, le nombre de prisonniers décédés durant l’occupation japonaise de l’ile. Le général MacArthur, commandant des troupes, a pu quitter Bataan en fin décembre 1941 vers l’ile de Corregidor (au large de Bataan) puis vers l’Australie. 

bataan_2nd_battle_1942


Canaris9 avril 1945 : exécution de l’amiral Canaris (Flossenburg – Allemagne).

Wilhelm Canaris (1887-1945), chef de l’Abwehr (2e bureau allemand) de 1935 à février 1944 est pendu au camp de concentration de Flossemburg avec son adjoint le général Oster et le pasteur Dietrich Bonhoeffer pour avoir trempé dans la tentative d’assassinat d’Hitler (20 juillet 1944). 


9 avril 2003 : entrée des Américains à Bagdad (Irak).

A la tête d’une coalition internationale, les Américains prennent le contrôle de Bagdad. Saddam Hussein est en fuite, sa statue est renversée le jour même.