mardi, 22 janvier 2013

Arménie : La Russie renforce sa présence militaire

"La Russie renforce le niveau de préparation de ses bases militaires en Transcaucasie", rapporte le quotidien moscovite Nezavissimaïa Gazeta. Outre les bases russes d'Abkhazie et d'Ossétie du Sud [régions séparatistes géorgiennes reconnues par Moscou en 2008], une attention particulière est portée à celle de Guioumri, en Arménie, (5.000 hommes permanents), dont les effectifs ont doublé en six mois. 

Par ailleurs, le 15 janvier, Vladimir Poutine a ordonné au gouvernement russe de préparer "au plus vite" un accord de coopération militaire et technique avec Erevan. Cet accord est censé prévoir la création d'une entreprise commune d'équipements militaires et de centres d'entraînement de gardes-frontières et de spécialistes des situations d'urgence. 

Ce renforcement des positions russes sur le territoire de son plus fidèle allié dans le sud du Caucase "est lié, d'une part, à une éventuelle reprise des hostilités de l'Azerbaïdjan contre l'enclave arménienne séparatiste du Haut-Karabakh [indépendante de fait et toujours en situation de cessez-le-feu (depuis 1994)] et, d'autre part, à de possibles actions d'Israël contre l'Iran", analyse le journal.

Le journal arménien Novoïé Vremia cite le président de l'Arménie, Serge Sargsian, le 15 janvier : "A tout instant, nous devons être prêts à une nouvelle intrusion militaire du régime de Bakou, qui ne cesse de faire de la propagande agressive. Ni l'Arménie ni le Haut-Karabakh ne veulent de guerre, mais, en cas de nécessité, il y aura riposte et plus jamais le peuple karabakhi ne sera confronté à la liquidation physique. L'Arménie le garantit."

Source du texte : COURRIER INTERNATIONAL

Lire aussi (article du 11 aoû 2008) : Des militaires israéliens "conseillent" la Georgie. Israël prévoyait d'utiliser la Georgie comme base de lancement d'un raid aérien contre l'Iran.

Écrit par SG dans > Armées, > Caucase, > Russie | Lien permanent | Commentaires (1) | | |  Facebook | |  Imprimer | |