Nous allons  parler des emblèmes que la France et la République se sont choisies pour elles-mêmes au long des âges, du mystère de leurs origines, de leur prégnance dans les esprits et dans les cœurs, des turbulences qu’ont connues leurs usages, de leur efficacité pour unir, comme de leur force symbolique, en sens inverse, pour entretenir des déchirements parmi la nation.

Nous n’allons pas parler seulement de vexillologie, chacun sait, n’est-ce pas,  que c’est la science des drapeaux, des étendards et des pavillons, pas seulement de vexillologie, pas seulement de couleurs, triomphant seules ou rassemblées, mais aussi de divers animaux, le coq, l’aigle, l’éléphant ou l’abeille, mais aussi de Marianne, mais aussi de bonnet phrygien, mais aussi… vous allez voir…

Source : FRANCE CULTURE