Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Chine "fermement opposée" à la vente de F-16 par les Etats-Unis à Taïwan

La Chine s'est déclarée lundi "fermement opposée" à la vente de F-16 par les Etats-Unis à Taïwan, suite à l'adoption jeudi d'un amendement par la Chambre des représentants américaine visant à autoriser la vente à Taipei de 66 de ces avions de combat.

"Nous avons relevé l'amendement se rapportant à la Chine dans ce projet de loi, qui spécule sur le développement militaire de la Chine et appelle les Etats-Unis à vendre des armes à Taïwan. Nous nous y opposons fermement" a déclaré Hong Lei, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d'un point de presse régulier.

L'amendement, qui vise à forcer l'administration du président Barack Obama à autoriser cette vente, a été adopté jeudi soir par la Chambre à majorité républicaine dans le cadre d'un vaste projet de loi de finances du Pentagone. Mais le texte doit encore être approuvé par le Sénat, dominé par les démocrates.

Il prévoit de demander à l'administration Obama d'approuver la requête de Taïwan d'acheter 66 nouveaux avions F16C/D, en plus des plans actuels visant à moderniser des appareils en service dans l'armée de l'air taïwanaise.

L'auteur de la mesure, la représentante Kay Granger, a estimé que Taïwan avait besoin de davantage qu'une modernisation de sa flotte pour faire face à la menace grandissante de la Chine.

Lien permanent Catégories : > Air et Espace, > Chine, > États-Unis 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel