jeudi, 16 février 2012

Les Serbes du nord du Kosovo refusent d'être gouvernés par des Albanais

Les Serbes du nord du Kosovo ont rejeté à une écrasante majorité l'autorité du gouvernement de Pristina, capitale du Kosovo, qu'ils ignorent depuis que la province a proclamé son indépendance vis-à-vis de Belgrade il y a quatre ans.

Kosovo referendum.jpgLe résultat de ce référendum, organisé mardi et mercredi à l'initiative de municipalités dirigées par des nationalistes serbes, ne devrait pas avoir d'impact politique majeur, mais risque d'attiser les tensions ethniques. A 90% peuplé d'Albanais, le Kosovo abrite une importante minorité serbe, qui est majoritaire dans les districts de l'extrême nord du pays.

Selon les résultats provisoires du scrutin, diffusés mercredi soir, 99,7% des votants ont rejeté la participation des Serbes à la gestion des affaires du Kosovo. Le scrutin avait lieu dans les villes de Kosovska Mitrovica, Leposavic, Zubin Potok et Zvecan. Le maire du bastion serbe de Mitrovica, Krstimir Pantic, a estimé que ce résultat devrait inciter les ambassades étrangères au Kosovo à respecter les droits des Serbes et à alléger la pression sur le nord du Kosovo.

Écrit par SG dans > Europe, > Kosovo | Lien permanent | Commentaires (0) | | |  Facebook | |  Imprimer | |

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.