Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Serbes du nord du Kosovo refusent d'être gouvernés par des Albanais

Les Serbes du nord du Kosovo ont rejeté à une écrasante majorité l'autorité du gouvernement de Pristina, capitale du Kosovo, qu'ils ignorent depuis que la province a proclamé son indépendance vis-à-vis de Belgrade il y a quatre ans.

Kosovo referendum.jpgLe résultat de ce référendum, organisé mardi et mercredi à l'initiative de municipalités dirigées par des nationalistes serbes, ne devrait pas avoir d'impact politique majeur, mais risque d'attiser les tensions ethniques. A 90% peuplé d'Albanais, le Kosovo abrite une importante minorité serbe, qui est majoritaire dans les districts de l'extrême nord du pays.

Selon les résultats provisoires du scrutin, diffusés mercredi soir, 99,7% des votants ont rejeté la participation des Serbes à la gestion des affaires du Kosovo. Le scrutin avait lieu dans les villes de Kosovska Mitrovica, Leposavic, Zubin Potok et Zvecan. Le maire du bastion serbe de Mitrovica, Krstimir Pantic, a estimé que ce résultat devrait inciter les ambassades étrangères au Kosovo à respecter les droits des Serbes et à alléger la pression sur le nord du Kosovo.

Lien permanent Catégories : > Europe, > Kosovo 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel