vendredi, 18 novembre 2011

Général Bigeard : Ses cendres seront transférées aux Invalides

Les cendres du général Marcel Bigeard, mort en juin 2010, seront transférées à aux Invalides, à Paris, où reposent les gloires de l'armée française, a-t-on appris jeudi 17 novembre auprès du ministère de la défense. 

Mort le 18 juin 2010 à l'âge de 94 ans, Marcel Bigeard avait souhaité que ses cendres soient dispersées au dessus de Dien Bien Phu, le camp retranché des troupes françaises au Vietnam, pour "rejoindre ses camarades tombés au combat" en mai 1954. Après le refus, considéré comme définitif, des autorités vietnamiennes, Gérard Longuet avait adressé une lettre à la fille du général, Marie-France, pour lui proposer que les cendres de son père soient transférées aux Invalides. Celle-ci a finalement donné son accord.

Bigeard.jpg

Écrit par SG dans > Armées, > Figures, > France | Lien permanent | Commentaires (4) | | |  Facebook | |  Imprimer | |

Commentaires

Les dernières volontés d'un mort ne sont pas respectés ... paix sur son ame ! Saint Michel Archange - Prince de la Milice Céleste - Ange Gardien de la France et Patron des Parachutistes - intercédez pour Marcel Bigeard - figure de proue des Paras...

Écrit par : Bill | vendredi, 18 novembre 2011

Répondre à ce commentaire

Magnifique!
C'était inadmissible que son décès était d'accorder de quelques petits minutes du télévision.....
Est-ce qu'il sera un blog ou/et televisé?
Bon weekend,
corcoran

Écrit par : victor corcoran | vendredi, 18 novembre 2011

Répondre à ce commentaire

"A l'heure où il est plus facile de renoncer que de vouloir ..."
Le Général BIGEARD entrera aux Invalides, la Nation lui reconnait les honneurs dus à son courage.
Grand soldat des causes désespérées, il a sauvé l'Honneur de la France dans des guerres perdues par les politiciens incompétents (la guerre est la poursuite d'un objectif politique par d'autres moyens : que vaut une guerre sans objectif politique ?)
Il a su par l'exemple tirer le meilleur de ses hommes, dans l'enfer viet, dans la fournaise du désert, à la chasse des Hors La Loi, il en est revenu grandi de s'être dépassé, honoré d'avoir rempli son devoir, et oubliant de demander des comptes sur les droits que l'ennemi lui a bafoués (l'ennemi s'appelant également BOUDAREL)
Il a mené des guerres sans noms - Indo, Algérie - il en est revenu grandi, lui et cette génération d'Hommes qui ont préféré le sentier de la gloire, à l'autoroute des compromis ...
Il a assisté à l'avilissement d'une société qui jadis, portait haut son nom, son drapeau, ses couleurs ... Il en a rugi des livres, comme des bornes laissés par l'éclaireur sur le sentier de l'honneur ...
Alors BRUNO, merci, votre exemple a semé en nos coeurs l'ardente obligation de SERVIR la Patrie, et pour Elle "Croire et Oser"
Qu'aux Invalides, GABY vous rejoigne dans votre dernière affectation, elle qui fut de tous vos combats, elle qui fut l'exemple de la femme et de la mère, réconfortant le coeur du soldat quand l'uniforme tombe ...
Au Général BIGEARD, la PATRIE reconnaissante, pourra vous élever à la dignité de Maréchal de France !

Écrit par : Vae Victis | lundi, 21 novembre 2011

Répondre à ce commentaire

Ce tortionnaire aux Invalides; c'est révoltant !

Écrit par : Parra Bellum | samedi, 26 novembre 2011

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.