Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Turquie : Le PKK tue 26 soldats, l'armée pénètre en Irak à la poursuite des rebelles

26 soldats turcs ont été tués tard mardi dans des attaques multiples de rebelles kurdes à la frontière irakienne, et l'armée turque est entrée en Irak pour pourchasser les assaillants jusque dans leurs bases arrière.

Les attaques simultanées de plusieurs groupes armés du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) se sont produites dans huit points des localités de Cukurca et de Yüksekova, dans la province de Hakkari, qui abritent plusieurs postes frontière de la gendarmerie, corps d'armée en Turquie, selon une source de sécurité locale.

Selon les observateurs, il s'agit du deuxième plus lourd bilan de victimes pour l'armée turque depuis que le PKK a engagé en 1984 son combat pour la sécession de la partie kurde (est et sud-est) de la Turquie. En 1993 les rebelles avaient tué 33 soldats sans armes au moment de leur transfert d'un point à un autre.

L'aviation turque bombarde régulièrement les caches du PKK dans la montagne irakienne mais les analystes soulignent la nécessité d'incursions terrestres pour nettoyer les bases arrière des rebelles qui utilisent ce territoire comme point d'appui pour mener des attaques sur le sol turc.

Lien permanent Catégories : > Armées, > Irak, > Turquie 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel