Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Un hommage trop discret" au chasseur du 1er RCP Cyrille HUGODOT : photos de Thomas GOISQUE

Le mercredi 29 juin 2011, dans l’indifférence quasi absolue, le corps du parachutiste de 1ere classe Cyrille HUGODOT, mort au combat en Afghanistan est escorté par des motards de la garde républicaine depuis l’aéroport de Roissy jusqu’aux Invalides pour une cérémonie privée avec sa famille.

Sur les Champs Élysées et l’esplanade des Invalides, quelques anciens combattants, des pompiers de Paris et une poignée d’anonymes lui rendent un dernier hommage. Laurent ATTAR-BAYROU et des membres de la FNAME étaient présents pour saluer la dépouille au niveau de l'Arc de Triomphe.

Cliquer sur la photo pour accéder aux photos de Thomas GOISQUE 

Hommage à Cyrille Hugodot.jpg

"Le guerrier est grand non parce qu'il tue, mais parce qu'il meurt. Ou parce qu'il sait qu'il va mourir. Et y consent. Et que ce n'est pas si simple que cela, d'accepter de mourir". Charles PEGUY  

Lien permanent Catégories : > Afghanistan, > Armées, > France, GUERRES (Typologies) 6 commentaires

Commentaires

  • Pour moi l'explication principale à ce manque d'intérêt se trouve dans l'article d'après (l'allocution du CEMA) : "Aujourd’hui nous avons plus de 27.000 militaires français déployés hors de métropole, pour assurer notre défense et notre sécurité." Quel bobard. Qui croit qu'on défend la sécurité de la France en Kapisa ? On se demande bien pourquoi nos soldats tombent et nulle part on n'obtient de réponse crédible. Le 1ere CL HUGODOT n'y peut mais, il a fait son devoir. Mais pour moi cette indifférence s'explique surtout par le contexte: une guerre absurde, voire faite pour des intérêts autres que les notres.

  • Cerise sur le gâteau, parmi ces photos on voit un gars la main sur le coeur. Il resemble trait pour trait à l'imposteur Leopold Jimmy, le gars qui s'incrustait dans les commémorations avec des costumes et des brevets, médailles de fantaisie: http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/Faux-reserviste-ouverture-d-une-enquete-preliminaire-sur-le-cas-Leopold-Jimmy-actualise_a187.html C'est de pire en pire. Après on vient nous blablater avec le lien armée-nation. Plus que jamais la France et son Armée habitent dans deux mondes parallèles.

  • Bien que n'étant pas français, je suis indigné que dans le même temps, quelques imbéciles, relayés par vos medias et quelques uns de vos élus proposent de donner à une rue de Paris le nom d'une victime de la révolution tunisienne.

  • (Cerise sur le gâteau ? Un gars la main sur le coeur resemblant trait pour trait à l'imposteur Leopold Jimmy) Si c'est bien lui ! Et tu étais Où toi Rossignol? Tu sifflais à la campagne comme tous les autres? Lui au moins il etait là... pas toi. Il a au moins le mérite d'être PATRIOTE et d'aimer la France... Mince alors !!!!

  • Et bien Rossignol si c'est lui.... cela doit faire des jaloux comme toi ! Car lui y était présent et la main sur le coeur.... et en plus il s'incruste en civil pour accueillir nos soldats morts en OPEX !

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel