Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

SOL INVICTUS : Un temple de Mithra a été découvert à Angers

Des archéologues ont découvert à Angers les restes d'un petit temple dédié à Mithra,  un culte mystérieux originaire de Perse qui s'était répandu en Europe sous l'Empire romain et qui a laissé peu de traces.

"En Europe de l'Ouest, il n'existait jusqu'à maintenant que douze sites consacrés à ce dieu", a expliqué Bernard Randoin, adjoint au sous-directeur de l'archéologie au ministère de la Culture.

Le temple était installé dans une cave, comme souvent dans ce culte qui se pratiquait "en cachette", a expliqué M. Randoin. Environ 200 pièces de monnaie, un bas-relief et un vase complet avec dédicace explicite à Mithra ont été découverts sur place.

Concurrent du christianisme débutant, le culte de Mithra semble avoir été ramené d'Orient par les légionnaires romains chez qui il était très répandu et par des marchands orientaux. Il fut interdit par l'empereur Théodose en 392. Le rituel comprenait notamment des sacrifices de taureaux.

La découverte a été faite lors de fouilles préventives sur un chantier d'immeuble d'habitation. Ces fouilles prendront fin le 31 août pour laisser place à la construction des logements.

Sol Invictus.png

Lien permanent Catégories : > Armées, > France 2 commentaires

Commentaires

  • Le culte mithraïque prévalait largement en Europe. Il a commencé à diminuer à la mort de Julien l'Apostat en 419. 392 est l'année d'imposition du culte chrétien par l'empereur Théodose à Rome, suite néfaste du Concile de Nicée de 325 dirigé par Constantin. Ce culte chrétien qui, à l'origine se pratiquait en cachette dans les caves des maisons et bâtiments, ne s'est répandu en Europe que plus tardivement, après la mort de Julien l'Apostat. Comment parler de concurrence! D'autre part, cette religion initiatique en 7 grades n'était pas ouverte à toute la population et les temples, lieux des célébrations, n'étaient pas souterrains pour pratiquer "en cachette!!!", mais pour répondre aux données initiatiques de la caverne. Dire "qu'il n'existait que 12 sites consacrés à ce dieu", est une incohérence de la réflexion. D'où le commentateur tire-t-il ses données? Il conviendrait mieux de dire que 12 sites ont été répertoriés à ce jour et que la découverte d'Angers est importante car elle remet en question l'histoire religieuse et sociale imposée par la religion dominante. On ne peut être archéologue et émettre des interprétrations et des avis non confortés par l'ensemble des recherches et documentations répertoriées ou même libres. J'ai bien compris qu'on allait détruire ce site? Au nom d'une unité religieuse fondatrice comme certains politiques le prônent? ou au nom du business et du profit immobilier?

  • Pour tenter de sauver le site : http://www.petitionduweb.com/voirpetition.php?petition=7692 remarque : au lieu de « Le 16 août, 20 siècles d'Histoire vont disparaitre. » lire : « En septembre » Merci

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel