Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Armement : L'Irak réclame 651 millions d'euros à la France

L'Irak a constitué un comité interministériel afin d'obtenir le règlement d'une dette de 651 millions d'euros que la France lui devrait pour des contrats sur la livraison de Mirage F1 qui n'ont pas été honorés, a indiqué mercredi 10 février un communiqué du conseil des ministres.

"Il a été décidé d'adjoindre le secrétaire général de le présidence de la république au comité formé récemment pour négocier avec la partie française le recouvrement de 651 millions d'euros payés en avance dans le cadre d'un contrat d'achat d'avions Mirage F1 que les fabricants n'ont jamais livré", a indiqué un communiqué du conseil des ministres tenu mardi soir.

L'Irak, qui possédait 90 Mirage F1, avait signé en septembre 1985 un contrat pour l'achat de 24 avions de combat Mirage F1. En 1990, un embargo avait été imposé à l'Irak après l'invasion du Koweit.

Un diplomate de l'ambassade de France a indiqué à l'AFP qu'il enquêtait sur cette affaire.

La France a achevé en décembre 2009 les procédures pour annuler 80% de la dette irakienne soit l'équivalent de 4,8 milliards d'euros.

Source du texte : NOUVEL OBS

Lien permanent Catégories : > Armes et armement, > France, > Irak 0 commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel