Du 2 au 11 octobre, une délégation française de 163 sportifs des trois armées et de la gendarmerie, dont 47 sportifs de « l’armée de champions » et 12 militaires blessés prendra part au 6e Jeux Mondiaux Militaires d’Été en Corée du Sud.

Sous l’égide du Conseil international du sport militaire (CISM), 3e organisme international sportif après le CIO et la FIFA, les Jeux mondiaux militaires d’été (JMME) se déroulent tous les quatre ans, et précèdent d’un an les Jeux Olympiques. 7 000 athlètes représentant 115 nations vont s’affronter dans la province de Mungyeong dans 24 disciplines. L’équipe de France militaire participera aux épreuves dans 17 disciplines. La participation des blessés militaires est sans précédent et par cette innovation, le CISM met en lumière le rôle majeur du sport dans leur reconstruction physique et psychologique.

La présence de nombreux sportifs de haut niveau de « l’armée de champions » témoigne du lien entre les forces armées, et les fédérations sportives. Cette compétition permettra aussi à certains sportifs de gagner leur billet pour les JO de 2016.