Installation de l'ACP sur la base aérienne de Bamako, le 13 janvier 2013. Crédit photo : ECPAD / EMA

Installation de l’ACP sur la base aérienne de Bamako, le 13 janvier 2013. Crédit photo : ECPAD / EMA

12 établissements du Service de santé des armées (SSA) seront décorés pour leur action au Mali, dans le cadre de l’opération Serval en 2013, au cours d’une cérémonie militaire organisée le 11 décembre 2014 à 16 h 30, dans la cour d’honneur de l’Hôtel national des Invalides. 

La cérémonie sera présidée par le médecin général des armées Jean-Marc Debonne, directeur central du service de santé des armées. Il remettra la Croix de la Valeur militaire aux Centres médicaux des armées (CMA) d’Angers-Le-Mans-Saumur, de Bordeaux-Mérignac, de Brest-Lorient, de Pau-Bayonne-Tarbes et de Toulouse-Castres-Pamiers et à l’hôpital d’instruction des armées Sainte Anne (Toulon) ainsi qu’une citation sans croix aux Hôpitaux d’instruction des armées (HIA) Bégin (St Mandé) et Laveran (Marseille), au CMA de Villacoublay, aux établissements de ravitaillement sanitaires de Marolles et de Marseille et au centre de transfusion sanguine de Clamart. 

Chaque CMA a projeté plusieurs dizaines de médecins, infirmiers et auxiliaires sanitaires en 2013. Tous ont démontré leurs capacités opérationnelles et la valeur de leur engagement au sein des unités combattantes particulièrement exposées. Ils se sont illustrés avec professionnalisme, en préservant la vie de nombreux militaires français, alliés et civils. 

L’HIA Sainte Anne, engagé au sein de la 3e antenne chirurgicale aérotransportable, a permis de limiter les pertes humaines au sein des forces françaises et alliées grâce aux interventions majeures de ses équipes chirurgicales dans des conditions périlleuses : 197 consultations médicales et 22 interventions chirurgicales. 

En 2013, près de 2 000 soignants du SSA (médecins, paramédicaux et périmédicaux) ont été projetés sur tous les théâtres d’opération. Ils ont réalisé plus de 60 000 consultations au rôle 1, 12 000 au rôle 2, 2 000 interventions chirurgicales et plus de 900 évacuations médicales.

——————–

Retrouver la galerie de plus de 1000 photos de Theatrum Belli et de l’ECPAD du début de l’opération Serval (visionnée près de 1,2 million de fois !)

Installation de L'ACP sur la base aérienne de Bamako, le 13 janvier 2013. L'ACP a mis moins de 24 heures à s'installer afin d'être prêt le plus tôt possible à recevoir et à prendre en charge les premiers blessés éventuels. Crédit photo : ECPAD / EMA.

Installation de L’ACP sur la base aérienne de Bamako, le 13 janvier 2013.
L’ACP a mis moins de 24 heures à s’installer afin d’être prêt le plus tôt possible à recevoir et à prendre en charge les premiers blessés éventuels. Crédit photo : ECPAD / EMA.